L'empereur - Tarot de Bordeaux

Aller au contenu

Menu principal :

L'empereur

Cartes détail




L’EMPEREUR.
Influence saturne.
On considère l’Empereur comme l’image du Créateur à travers la création : Tétragramme-Dieu. La  porte entre la maison et le temple. Le quaternaire, la pierre cubique. La force qui exécute. Prends possession de toi-même.

Droit, rigueur, sécurité, réalisation, exécution de ce qui a été décidé.
Opposition tenace, absolutisme. Faiblesse cachée.

La porte CAILHAU a été bâtie pour perpétuer le souvenir de la bataille de Fornoue, remportée par Charles VIII en 1495 pendant la campagne d’Italie, organisée pour s’emparer du royaume de Naples. Le ban et l’arrière ban de la noblesse de Guyenne avaient suivi le roi dans cette expédition ayant à leur tête l’archevêque de Bordeaux, André d’Epinay, qui assista à la bataille en habits pontificaux et portant la croix. La porte Cailhau peut être le symbole du pouvoir de la noblesse d’autrefois et par extension de certains aspects de la bourgeoisie moderne. Dans l’histoire de la ville, on  reconnaît la présence d’une classe dominatrice, autonome et dépositaire de la tradition. L’aspect anthropomorphique de la construction suggère la forme d’un visage avec moustache, la bouche ouverte surmontée d’une couronne. Le sesterce d’Antoninus Pius fait partie du trésor de la Garonne. Sur cette monnaie romaine on découvre les éléments classiques de l’iconographie de la lame de l’Empereur


Retourner au contenu | Retourner au menu